Accrocs, addicts, dépendants : quel accompagnement pour les familles ?

Mis à jour le 24/10/2018

Alcool, tabac, cannabis, ecstasy, cocaïne … des mots qui font froid dans le dos, surtout lorsque l'on est parent d’adolescents et qu’on sait que la France détient le record européen de consommation de cannabis par les jeunes. Les élus de l’échelon de Soultz ont donc souhaité s’emparer de ce problème dévastateur dans les familles. Ils ont pris contact avec l’infirmière du collège de Brunstatt pour entamer avec l’équipe enseignante et les élèves un travail de réflexion sur le sujet.

Un enseignant en science de la Vie et de la Terre, un professeur d’art plastique, une documentaliste et un éducateur spécialisé se sont mobilisés autour de ce projet. Chacun, à sa manière, a amené les élèves à s’interroger et à s’exprimer sur le sujet. L’addiction à l’alcool est ce qui a suscité le plus d’intérêt chez les jeunes du collège, qui ont notamment mis sur pied une exposition d’affiches sur ce thème.
Tous ces travaux ont débouché sur la création d’un « Café philo » qui se réunit désormais chaque semaine pour aborder ces sujets entre jeunes. Cet espace d’expression et d’échange permet de libérer la parole, de  parler sans tabou ni jugement de ces problématiques et ainsi d’identifier potentiellement des problèmes, des souffrances ou des fragilités.
Une conférence-débat proposée aux collégiens et à leurs parents a par ailleurs permis d’aborder en famille la question de l’addiction, de mieux en comprendre les mécanismes et d’apprendre à s’en prémunir. 
Trouver de l’aide et s’orienter parmi les nombreux dispositifs relèvent parfois du parcours du combattant. Grâce à cette action, les élèves et leur famille ont pu découvrir les dispositifs de prise en charge et d’accompagnement en Alsace. Ils sont repartis avec des informations pragmatiques, des méthodes et des outils innovants en la matière.