Gare aux tiques

Mis à jour le 27/09/2018

La maladie de Lyme inquiète et fait hélas de plus en plus parler d’elle. Invalidante, elle est transmise par un acarien peu ragoutant appelé la tique, particulièrement prolifique en milieu boisé et humide. Mais inutile de priver la famille de promenades champêtres : de précieuses mesures de prévention permettent d’éviter les morsures et le développement de la maladie. Soucieux d’informer aux mieux les populations de l’échelon de Drulingen, les élus du secteur ont souhaité organiser une conférence-débat sur le sujet. Elle s’est tenue le 14 mars dernier, début de la haute saison pour ces petites bêtes.

La conférence-débat a été animée par le Professeur Hansmann, spécialisé dans les maladies infectieuses et tropicales aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg, en partenariat avec Alsace Cardio. Tout a été passé au crible : l’habitat de la tique, son cycle de vie, sa manière d’attaquer, mais aussi et surtout les risques et les bons réflexes à adopter en cas de piqûre. Les intervenants ont bien insisté sur l’importance de détecter la maladie au plus tôt, dès les premiers symptômes, afin de s’assurer d’une guérison complète et définitive. 

Les débat se sont attardés notamment sur la fiabilité des tests, la nécessité de sensibiliser encore davantage les généralistes au diagnostic ou encore l’efficacité ou la nocivité des produits répulsifs.

Pour en savoir plus sur le sujet : http://gare-aux-tiques-msa-alsace.fr/