Dépistage du cancer du sein : ne pas baisser la garde

Mis à jour le 06/10/2015

Comme chaque année, le mois d'octobre se colore en rose pour rappeler aux femmes l'importance du dépistage du cancer du sein. Pourtant, en 2014, plus de 40% des alsaciennes concernées par le dépistage organisé ne l'ont pas effectué. Or, on ne le répétera jamais assez : pris à temps, ce cancer guérit neuf fois sur dix.

Le dépistage organisé du cancer du sein s'adresse aux femmes de 50 à 74 ans qui reçoivent d'ADEMAS (Association pour le dépistage des maladies du sein) un courrier d'invitation pour une mammographie chez le radiologue agréé de leur choix.

Il est à renouveler tous les deux ans et est pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie, sans aucune avance de frais. Alors que le programme compte sur un taux de participation égal ou supérieur à 70%, l'Alsace reste en dessous de 60 % (56% dans le Bas-Rhin et 57% dans le Haut-Rhin). Si certains secteurs approchent des 70% voire les dépassent, tels que Molsheim, Wasselonne, Munster ou Ribeauvillé, d'autres n'atteignent pas les 55%. On retrouve également des disparités en fonction de la tranche d'âge des femmes. Elles sont en effet moins nombreuses à se faire dépister à partir de 65 ans.
 
Enfin, participer au dépistage une année est une bonne chose, encore faut-il le renouveler tous les deux ans.
 
De nombreuses femmes, une fois rassurées par une première mammographie sans anomalie ne ressentent pas le besoin de se faire à nouveau dépister deux ans plus tard. Pourtant, un examen normal ne le sera pas forcément deux ans après. Si un cancer doit survenir dans l'intervalle, le dépistage deux ans plus tard permet de le diagnostiquer très précocement. En France, sur 1 000 mammographies réalisées, sept seulement révèleront au final un cancer qui, grâce au dépistage, connaîtra une issue favorable dans la quasi-totalité des cas.


Pour en savoir plus :
www.ademas-alsace.com
www.e-cancer.fr
 
Contacts presse :
ADEMAS - Dr. GULDENFELS: 03 90 40 59 30 – ademas.alsace@wanadoo
ARS - Emilie CHARLES: 03 88 88 93 13 – emilie.charles@ars.sante.fr